Sommet de Luanda/RDC-Rwanda : le payement de la facture de la  guerre  devait figurer dans la feuille de route  (ECOUTEZ L’ANALYSE  EN AUDIO  DU PROF NISSE MUGHENDI)

L’Etat congolais a signé une feuille de route déséquilibrée   en concédant beaucoup plus des charges que le Rwanda à l’issue du sommet de Luanda tenu mercredi 6 juillet 2022. Le Professeur Nissé Mughendi Nzereka, Directeur du Bureau Centre d’Etudes sur la Paix et la Sécurité, BCEPS, émet une analyse critique après la signature de la feuille de route de Luanda.

En demandant à l’Etat congolais de combattre les FDLR et les groupes armés, jamais le payement de la facture de la guerre n’a fait objet de débat, évoque le Professeur Nissé Mughendi.

La RDC prend un engagement de créer un cadre pour un retour des combattants du M23 sans exiger autant au Rwanda en ce qui est des combattants FDLR. Un engagement déséquilibré, un piège qui servira de prétexte pour les revendications ultérieures du Rwanda.

Il préconise une solution militaire contre les groupes armés dans la partie Est de la RDC.

ECOUTEZ SON ANALYSE AUDIO